Le diamant noir du Luberon

C’est le moment de se pencher sur l’un des trésors du Luberon, la truffe noire, appelée également “diamant noir”, c’est dire son aura !
On la trouve sur les marchés du Luberon mais le marché de Richerenches dans le Vaucluse nord est le plus important en Europe et c’est là que se vend plus de la moitié de la production annuelle.
La truffe melanosporum est la plus recherchée dans le Luberon car c’est la variété qui offre le plus de qualités gustatives et aromatiques. 10,5 kg, le record absolu de la plus grosse truffe, mais son poids varie plutôt entre 20 et 100 g.
Entre novembre et mars, les trufficulteurs vendent leurs trouvailles sur les marchés du Luberon sous différentes formes : pelées, brossées ou brutes, en conserve, en brisures ou en morceaux.
Les prix sont très variables, en fonction de la variété et de la qualité des truffes, de la production et de la période d’achat. La truffe noire du Luberon peut atteindre voire même dépasser les 1’000 euros le kilo en période de fêtes de fin d’année.
Si comme moi vous êtes amateurs de bons plats du terroir et de saveurs aussi rares que délicieuses, rendez-vous par exemple au marché de Carpentras ou à L’Arôme Restaurant à Bonnieux. 
Bonne dégustation !

Une réponse sur “Le diamant noir du Luberon”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code